English Françaisالعربية
  Octobre 2017  
LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
21-10: Formation-EA

Êtes-vous pour la participation des jeunes dans la gestion de la chose locale ? :

Voir les résultats
| Table ronde à Kenitra
 
L’Espace Associatif, conformément à sa mission, conçoit la participation de la société civile dans le suivi de l’état d’avancement de la réalisation des OMD au Maroc comme un acte de formalisation du droit à une vie digne.

Nous sommes convaincus qu’une synergie entre les actions du tissu associatif et celles des différents acteurs/actrices locaux et internationaux est possible, et qu’elle est susceptible de contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire Dans ce sens et en vu de :

1. Suivre le processus et l’exécution des OMD au niveau national.

2. Élaborer une vision claire sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

3. Participer à la promotion des normes à caractère universel de respect des droits de la personne.

Et dans la continuité des résultats des rapports élaborés par l’Espace Associatif, en 2004 et 2005, et 2006, l’Espace Associatif lance de nouveaux débats et d’analyse autour du rapport sur les OMD pour l’année 2009.

A cette occasion un nouveau cycle de tables rondes sur les huit objectifs est lancé, en vue de l’élaboration d’un rapport de la société civile sur les OMD, auquel participeront des ONG marocaines, des experts,(-tes) des chercheurs,(-ses) marocains(-es) et des organisations internationaux.

La cinquième table ronde dans ce processus portera sur le septième objectif qui se rapporte à l’état d’avancement de la préservation de l’environnement au Maroc

« 10 ans d’Objectifs du millénaire pour le développement, ou en sommes-nous avec l’objectif de l’environnement ? »

En 2007, le Quatrième Rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a révélé avec force que le climat se réchauffait, en spécifiant :

« Il est fort probable que l’augmentation des émissions anthropiques de gaz à effet de serre est responsable, dans une large mesure, de la hausse des températures moyennes mondiales depuis le milieu du 20ème siècle. »

Le dioxyde de carbone (CO2), libéré lors de la combustion de combustibles fossiles, représente plus de la moitié des émissions mondiales de gaz à effet de serre responsables des changements climatiques.

Ces changements accentuent les catastrophes naturelles, y compris les manifestations climatiques extrêmes, les marées de tempêtes, les inondations et les sécheresses.

Il est crucial pour les stratégies de développement d’incorporer des mesures qui renforcent la résilience des communautés, par le biais du développement économique, de la diversification des revenus, et du renforcement des défenses naturelles, des infrastructures protectrices et de la préparation aux catastrophes.

Même si aucune région n’échappe complètement aux impacts négatifs du changement climatique, l’Arctique, les petites îles, les immenses deltas d’Asie et d’Afrique, et la région africaine dans son ensemble, paraissent particulièrement vulnérables à cause de leur haut degré d’exposition aux effets du changement climatique, des capacités limitées de leurs populations à s’adapter aux conséquences, ou des deux à la fois.

Les objectifs de cette table ronde sont :

1. Analyser certains aspects de la situation de l’environnement au Maroc.

2. Contribuer à la réalisation du rapport de la société civile sur les OMD

En connaissant votre intérêt pour le sujet, nous comptons sur votre participation à la table ronde organisée, le Samedi 12 juin 2010 à partir de 16h00 à la chambre de commerce de Kenitra. Je vous prie de croire, madame, monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

Veuillez consulter le communiqué ci-dessous
PDF - 160.7 ko
Commumiqué
PDF - 220 ko
Programme
Copyright 2007 © Espace Associatif 55, Rue Melouiya, Appt.1, Agdal, Rabat - Conception MTDS